Ressac – créations en chambre à air de vélos – creations out of bike tubes

Ressac : retour d’une vague sur elle-même après avoir heurté un obstacle.

Cette image illustre bien le mouvement qu’emprunte la conceptrice en récupérant des chambres à air
de vélo percées, pour en faire des objets neufs, sacs et accessoires.

L’originalité des produits vient de l’idée de sa créatrice d’allier la durabilité et l’imperméabilité de la chambre à air de vélo, à une allure urbaine rappelant la texture du cuir. Les items conçus par Anne Painchaud-Ouellet sont variés, afin d’assouvir les besoins de coquetterie et combler par leur commodité. Il en résulte des créations équilibrées, qui plaisent tant par leur sens esthétique, qu’éthique.

Origine

Durant son bac en arts visuels et médiatiques à l’UQAM, Anne Painchaud-Ouellet a raffiné l’art d’intégrer des textiles récupérés dans ses créations en peinture, sculpture et installation.

Elle entreprend à l’automne 2008 un projet avec le programme Jeunes Volontaires et c’est durant
ses expérimentations qu’elle découvre une matière peu réutilisée : la chambre à air de vélo. Bicyclettiste dans l’âme, elle est heureuse de sauver de l’enfouissement ces déchets, pour les transformer en sacs
et accessoires durables, ayant de grandes qualités esthétiques.

Devant la surprise et l’engouement de son entourage pour ses réalisations, Anne lance l’entreprise Ressac en mars 2009 à Montréal. Ses tubes sont exposés à la galerie Monde ruelle, pour la première fois en mai 2009, sous leur nouvelle forme.

À l’atelier

La récupération des tripes de vélo, c’est une belle idée, mais ça implique plusieurs étapes avant d’arriver à un produit fini.

Les ateliers de réparation de vélo sont une bonne source d’approvisionnement en matières premières. Les chambres à air sont ensuite coupées, nettoyées puis frottées afin de leur donner un fini lustré.

Travailler avec les chambres à air de vélo demande beaucoup d’imagination. Le développement de nouvelles méthodes de travail et de nouveaux produits est au centre des préoccupations de la conceptrice. L’emploi d’échantillons de tissus et de tripes de vélo engendre des créations uniques. Chaque création porte la signature de Ressac et est faite à la main à Sherbrooke au Québec.

Anne a l'atelier

Ressac : The french word for a rip current, which is a strong subsurface flow of water returning seaward from the shore resulting usually from wave action.

This title inspires the designer’s craft. Ressac is a new ecodesign fashion company that started in Montreal in March 2009. Our aim? To recycle materials into fresh new urban designs.

By reusing flat bike tubes, Anne Painchaud-Ouellet creates fun new bags and accessories. The sustainable, waterproof quality of this material has a leatherlike feel and, coupled with Anne’s unique ‘urban’ design, the products are not only eco friendly, they are both attractive and practical.

Advertisements

2 thoughts on “Ressac – créations en chambre à air de vélos – creations out of bike tubes

  1. Bonjour,
    Je vis dans les Maritimes et j’aimerais commander un sac à main Ressac ainsi qu’un porte-feuille. Est-ce que c’est possible ? Si oui comment ?

    Merci à l’avance

    Annick

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s